Thé : le temps des imposteurs au 18ème siècle.

Thé : le temps des imposteurs au 18ème siècle.

En Angleterre ils transformaient le thé noir en thé vert.

Thé : le temps des imposteurs au 18ème siècle.
Le thé fragile dans son transport est sensible à la lumière. Arrivé en Angleterre ou en Europe il perdait sa saveur son parfum.
Pour remédier à ce problème et ne pas perdre la marchandise les importateurs utilisaient différents procédés afin de lui rendre une apparence normale.
En Angleterre ils transformaient le thé noir en thé vert en utilisant du Chromate de plomb associé au bleu de Prusse, de l’indigo du curcuma ou des sels de cuivre.
certains subterfuges étaient décelables, car l’infusion apparaissait noire bleuâtre en raison du bois de campêche. Mais d’autres manipulations nécessitaient de vraies recherches scientifiques qui laissaient le champ libre aux escrocs .
Vive les vertus du thé Christine Dattner.

 
Publié le 1 mai 2011, 19:25

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Ajouter un commentaire


Caractères restants : 1000

 

Pub