Le Maroc et le thé.

Le Maroc et le thé.

L'hospitalté et le partage.

Avec 3,2 kg par an par habitant, Le Maroc fait également partie des grands consommateurs de thé de la planète, Les Marocains buvant surtout du thé vert gunpowder. Mais le climat ne s'y prêtant pas, le pays n'est pas producteur et doit importer de Chine la "poudre à canon" qui sera ajoutée à la menthe, abondante en revanche et largement utilisée. Le thé n'est apparu au Maroc qu'au XIX éme siècle, pendant la guerre de Crimée et " grâce" au blocus des navires britanniques en méditerranée et particulièrement à Gibraltar : les Anglais ayant offerts au sultan quelques caisses des précieuses feuilles, ce fut un véritable coup de foudre, et l'habitude s'installa dans le pays d'ajouter un peu de gunpowder aux infusions de menthe qu'ils consommaient déjà en été ou de d'absinte en hiver.
Vive les vertus du thé Christine Dattner.

 
Publié le 4 avril 2011, 12:20

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Ajouter un commentaire


Caractères restants : 1000

 

Pub